Les bienfaits de la lecture

Comment favoriser et encourager la lecture des enfants ?

En ce début d’année ou l’on ne cesse de prendre des résolutions , il est sans doute encore temps de prendre la décision de lire plus,  beaucoup plus que l’année précédente . Voilà évidemment un super moyen pour laisser de côté nos tablettes et diminuer le temps des écrans , ce qui de toute évidence ne peut  que nous faire du bien à nous les parents mais aussi aux enfants !

Comment favoriser, encourager la lecture des enfants ? Beaucoup de parents se posent cette question à juste titre. Le goût pour la lecture s’éveille et se développe sur les genoux de maman ou de papa. Qu’il est bon ce moment, avant le coucher du soir, où bien installé sur les genoux ou sur le canapé, on écoute la lecture du soir. Celle-ci fait partie du rituel du soir, ce rituel parce qu’il est identique tous les soirs, met l’enfant en sécurité… affective avant la grande séparation de la nuit ! L’enfant souvent va chercher le livre, il choisit son livre …. Quel n’est pas notre étonnement quand l’enfant presque tous les soirs choisit la même histoire …. La même histoire et bien c’est cela le rituel, ça fait du bien parce que cela sécurise. 

Faire le choix des bons livres

Il revient aussi au parent de choisir l’histoire et parfois même de l’imposer un peu, cette détermination du parent va aussi apporter une autre forme de sécurité celle qui vient du fait de ressentir que les parents  savent ce qui est bon : Pourquoi est-il bon aussi de lire un autre livre ?  …. Il est évident que l’enfant petit n’est pas encore en capacité de choisir, d’acheter des livres. Il revient donc aux parents de faire ce choix et qui dit choix, dit élection… Poser un choix c’est émettre un jugement et c’est légitime. Il y aurait donc de bons livres et de moins bon livres… Bien évidemment même pour les petits. Il nous revient en tant que parent de lire le livre avant, d’en observer la qualité et la justesse de ce qui est énoncé : un imagier ne peut pas être mauvais en tant que tel mais on peut juger de sa qualité en termes de graphisme et d’image. Il y a de beaux dessins, de moins belles illustrations et cela est vrai pour tous les livres illustrés. Beaucoup plus important reste le contenu, quel message est véhiculé au travers de cette histoire, quel sentiment ou émotion se dégage de ce récit… en quoi mon enfant va-t-il grandir par cette histoire, que va-t-il découvrir de la vie du monde, etc …  Le récit des contes est souvent étonnant, parfois peut même faire peur et pourtant lire un conte le soir à son enfant c’est aussi l’inscrire dans une transmission culturelle d’un imaginaire commun. Par ses codes le conte fait entrer l’enfant dans un univers à la fois très dépaysant : « il était une fois … il y a très longtemps, » les animaux parlent, les pierres ont des oreilles etc ce qui apprend à l’enfant à aller au-delà des apparences, entrer dans le cœur des choses …. C’est aussi un univers très rassurant : il y a une envolée au début du conte puis un retour souvent à la réalité :  les gentils, les bons, chacun retourne dans sa case… Les lieux mystérieux souvent symbolisés par la forêt sont des lieux de quête où l’enfant, le lecteur va se trouver lui-même en compagnie des héros (d’où l’importance que le héros soit le gentil ou si tel n’est pas le cas qu’il en soit puni !) en explorant des zones inconscientes profondes cachées, et donc apprendre sur soi et sur le monde et en sortir grandi. 

 

Pour développer une multitude de bienfaits chez nos enfants

Développer l’imaginaire par la lecture des contes développe la pensée et l’esprit par l’acquisition de mots nouveaux, étranges, inconnus, développe aussi les facettes du coeur par les émotions fortes maitrisées intégrées et mise à distance par le truchement de l’histoire et des héros. N’ayons pas peur des versions originales qui sont difficiles à lire car riche en vocabulaire nouveau … c’est par la richesse du vocabulaire utilisé que l’enfant va pouvoir petit à petit saisir l’immense palette des sentiments la richesse des paysages la complexité des situations … Lire avec l’enfant c’est l’ouvrir à la richesse du monde par le biais de la présence sécurisante de l’adulte… Petit à petit l’enfant sera prêt à découvrir par lui-même et il en aura envie …. Pour maintenir cette envie bien vivante il nous faut avoir le courage de bannir les tablettes et autres écrans qui malheureusement offrent une distraction à moindre effort certes, mais dont les fruits sont bien souvent désastreux . 

Com’parents vous propose une merveilleuse sélection de livres consignés : la bibliothèque idéale ed Critérion. N’hésitez pas à suivre Valérie d’Aubigny et sa sélection pour 123 loisir.

Well’Com Parents

Vous souhaitez mieux nous connaître et retrouver nos sujets d’actualité ?
Rejoignez dès maintenant la communauté Com’Parents en vous inscrivant rapidement et gratuitement à notre newsletter.

8 + 11 =

01 41 15 58 92

contact@com-parents.com